L'humain et l'irrationnel


Vous vous  sentez fatigué de raisonner, en tout cas de suivre les pistes conventionnelles qui vous déçoivent très souvent.

Tenteriez vous de renverser la vapeur, de fermer vos oreilles à tous ces discours bien souvent culpabilisants, victimisants ?

Vous aimez le concret ?
On parle de surpoids, de l'obésité, de méthodes, de principes alimentaires, de quoi vous dégoûter même de penser à manger ou alors, de vous obséder.

Et si les désordres alimentaires n'étaient que des conséquences d'une façon de penser bien trop rationnelle et bien loin de la Réalité du Fonctionnement Humain ?

Et si la peur, la culpabilité déséquilibraient tout bonnement le métabolisme, en créant un stress constant.

Et si la première démarche était de Centrer vos pensées sur votre cerveau, sur votre cœur, et non sur votre bouche et votre estomac ?

On vous dit : "Calculez, pensez, bougez, luttez ".

Je vous dirais : "  Aimez, Respirez, cessez la lutte, menez votre vie paisiblement.
Tournez vous vers vous-même, aimez vous, faites vivre votre enfant intérieur ".
Vous serez ainsi guidés vers vos Vrais Besoins.
Vos vrais besoins alimentaires, qui différent suivant les moments de votre vie, vos activités.  Votre corps vous parle,  il vous dit quand vous avez faim, quand vous avez assez mangé.

Ces besoins naturels chez l'enfant  au départ, se trouvent bien souvent perturbés par la peur des parents que l'enfant manque mais aussi divers chantage affectif, bien inconscient. 
L'enfant encouragé à manger au-delà de ses besoins propres, oublie la faim, mais mange par appétit, par frustration.

Bien manger sous entend respecter tous ses besoins physiologiques, y compris ceux de votre esprit.         

Voilà ce qui est important de comprendre.  Ensuite,  à chacun son autonomie,  à chacun le devoir de rejeter les recettes toutes faites, quelles qu'elles soient !!.         



Copyright Maryse Mazères. Réalisation : J-F. Doré. Dernière publication : mercredi 29 mai 2013.